Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

 

Rwanda, Cour suprême

 


Les juges à la Cour Suprême sont élus à la majorité absolue par le Sénat sur une liste comprenant deux candidats par poste, proposée par le Président de la République après consultation avec la Conseil des Ministres et le Conseil Supérieur de la Magistrature tandis que les autres juges sont nommés par le Conseil Supérieur de la Magistrature composé en majorité de juges de carrière mais aussi de deux universitaires, de l’Ombudsman et du Président de la Commission Nationale des Droits de la Personne.

A l’exception du Président et Vice Président de la Cour Suprême élus pour un mandant déterminé, la carrière des autres juges relève uniquement du Conseil Supérieur de la Magistrature.

Les conditions exigées sont déterminées par la loi sur le statut des juges (article 8), le candidat doit notamment être détenteur d’un diplôme de licence en Droit au moins, d’un certificat sanctionnant un cycle de formation à une école de la magistrature et réussir le concours de recrutement organisé par le Conseil Supérieur de la Magistrature. L’expérience professionnelle requise dépend du poste à pourvoir.

Le statut des juges prévoit en outre que l’accès à la fonction du juge est subordonné à un concours organisé par le Conseil Supérieur de la Magistrature.

 
  • Facebook
  • RSS Feed