Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

 

OHADA, Cour commune de justice et d’arbitrage

 


Il n y a pas de rapport direct mesurable en termes d’influence entre la création de juridictions internationales ou régionales et les juridictions nationales.

En ce qui concerne particulièrement la CCJA qui bénéficie d’un transfert de compétences anciennement dévolues aux juridictions de cassation nationales, l’on peut relever qu’elle contribue indéniablement à assurer une interprétation commune par les juges du fond de l’espace OHADA d’un même droit substantiel communautaire et peut dès lors constituer une sorte de « parapluie judiciaire » favorisant l’indépendance des juges nationaux dont les décisions sont susceptibles d’être sanctionnées par une juridiction supérieure extérieure à la sphère d’influence des groupements qui pourraient interférer dans leurs décisions et qui en seraient ainsi dissuadés.

 
  • Facebook
  • RSS Feed