Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

 

Mali, Cour suprême

 


Article 3 du statut : « les magistrats du siège sont inamovibles. Sauf faute disciplinaire de second degré, ils ne peuvent avant trois ans recevoir une nouvelle affectation, même par voie d’avancement, sans leur consentement préalable et après avis du conseil supérieur de la magistrature.

Toute fois, lorsque les nécessités du service l’exigent, les magistrats du siège peuvent être déplacés par l’autorité de nomination, sur l’avis conforme du conseil supérieur de la magistrature.

Les magistrats ne peuvent être révoqués qu’après décision du conseil supérieur de la magistrature ».

Ces règles résultent de l’article 3 du statut de la magistrature qui est la loi n°02-055 du 16 décembre 2002.

 
  • Facebook
  • RSS Feed