Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

 

Les partenariats

 


Le partenariat avec la délégation à la paix, à la démocratie et aux droits de l’Homme de l’Organisation internationale de la Francophonie

PNG - 5.4 ko

Depuis la création de l’AHJUCAF, l’OIF a soutenu nos actions, notamment en permettant le financement des congrès, des activités de formation et de la base de données Juricaf.

En tant que membre du réseau institutionnel francophone, nous participons activement aux réunions annuelles. Nous produisons également un rapport [1] sur l’état des cours suprêmes francophones dans le cadre de la préparation du rapport de l’OIF sur les pratiques de la démocratie et des droits de l’Homme [2].

Le partenariat avec les réseaux institutionnels francophones


Accpuf
Aiscuff

L’AHJUCAF est membres observateur de l’Association africaine des Hautes juridictions francophones (AAHJF) et participe à ce titre à leurs assises annuelles. Nous entretenons également des relations soutenues avec l’Association des cours constitutionnelles (ACCPUF), l’association des cours des comptes (AISCCUF), ainsi que l’Association francophone des autorités de protection des données personnelles (AFAPDP).

Le partenariat avec les universitaires

Ces partenariats visent à rapprocher magistrats francophones et universitaires spécialistes de la question de la diversité juridique, par l’organisation de manifestations, colloques et conférences.

Avec l’Agence universitaire de la Francophonie

Forte de son réseau de près de 693 établissement, des projets communs sont en cours de réalisation avec l’AUF et plus particulièrement avec le collectif "Cultures juridiques et gouvernance" afin de permettre l’organisation d’ateliers de réflexion. Une publication est prévue pour 2011.

Avec le Centre d’Études et de Recherches Comparatives sur les Constitutions, les Libertés et l’État de l’Université Bordeaux IV

UNIVERSITE DE BOUDEAUX

Le partenariat avec le CERCCLE a pour objectif d’être le lieu où les étudiants peuvent bénéficier de notre soutien pour leurs thèses ou leur permettre de participation à nos congrès.

Le soutien aux projets francophones

Le secrétariat de l’AHJUCAF intervient aux conventions des juristes de la Méditerranée, organisées par la Fondation pour le droit continental, soutient la revue de droit Henri Capitant et est sollicité pour des conférences portant sur la pratique juridictionnelle des cours suprêmes [3].

 
  • Facebook
  • RSS Feed