Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

 

Haïti, Cour de cassation

 


L’article 464 du Code de Procédure Civile prévoit la procédure de prise à partie contre les Juges dans les cas suivants :

S’il y a dol, fraude ou concussion commis soit au cours de l’instruction, soit lors des jugements

dans le cas de déni de justice relevé à la charge du juge ;

si la prise à partie est formellement autorisée par la loi surtout en matière criminelle pour garantir l’exactitude des dépositions des témoins, pour assurer l’authenticité des jugements) ;

dans les cas où la loi déclare les juges responsables à peine de dommages intérêts (quand le juge prononce la contrainte par corps hors des cas prévus par la loi, ou s’il s’est rendu coupable d’un acte arbitraire et attentatoire à la liberté individuelle).

 
  • Facebook
  • RSS Feed