Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

1 1 1
 

Guinée, Cour suprême

 


Sur le plan historique, on ne note aucun rôle particulier des juges ou des avocats dans le progrès de l’indépendance de la justice.et cela à cause du caractère discret de leurs actions
Il faut néanmoins reconnaître que la plupart de textes de lois qui régissent aujourd’hui non seulement le fonctionnement de pouvoirs publics mais aussi celles relatives aux rapports entre particuliers ont été élaborées et proposées par de magistrats du ministère de la justice, souvent travaillant en commission, assistés d’autres juristes dont notamment des avocats
Par ailleurs à l’occasion des procès des mutins en 1996 et des gangs en 1998, des avocats et des juges ont affirmé par leur action l’indépendance de la justice et il faut noter que c’était la première fois en guinée que des personnes poursuivies pour atteinte à la souveraineté de l’Etat étaient déferrées devant de la justice

 
  • Facebook
  • RSS Feed