Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires

A propos

L’AHJUCAF est une association qui comprend cinquante cours judiciaires suprêmes francophones.

Elle a pour objectif de renforcer la coopération entre institutions judiciaires, notamment par des actions de formation et des missions d’expertise.

La jurisprudence des cours suprêmes

Juricaf

Partenaires

 

Burkina-Faso, Cour de cassation

 


La formation du magistrat est à la fois juridique et pratique. Elle comprend des cours dispensés pour des magistrats et praticiens ainsi que des stages pratiques en juridiction.

Le programme de l’école comprend un cours sur la déontologie. La formation du magistrat au Burkina Faso est l’un des gages de son indépendance.

CONTENU DE LA FORMATION DES JUGES
ANNEE SCOLAIRE 2005 - 2006-05-06
CYCLE Al : MAGISTRATS

Numéro d’ordre
1Siège civil50
2Siège commercial50
3Siège correctionnel50
4Siège social50
5Siège administratif50
6Juridiction du Président30
7Pratique de l’instruction50
8Pratique du Parquet50
9Droit pénal spécial50
10Indemnisation des victimes d’accidents (Code CIMA)20
11Procédures pénales particulières20
12Saisies et voies d’exécution30
13Rédaction administrative20
14Contentieux de la famille40
15Rédaction des jugements : principes généraux10
16Statut et déontologie du magistrat30
17Gestion des ressources humaines30
18Pratique des greffes20
19Juridictions communautaires et internationales30
20Informatique60
Total740

La formation pratique dure huit mois et le stage pratique une année.
Des séminaires sont organisés à l’école sur des thèmes d’actualité tels que l’admnistration pénitentiaire, les droits humains, la gestion du budget familial, la justice militaire etc.

Le contenu de la formation ne menace pas l’indépendance du juge. Il lui apprend au contraire à décider selon son intime conviction.

 
  • Facebook
  • RSS Feed