Renforcer l'entraide, la coopération
et la solidarité entre les institutions judiciaires
 

Sensibilisation des réseaux institutionnels de la Francophonie aux financements européens dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme

 

Les représentants d’une quinzaine de réseaux institutionnels de la Francophonie qui fédèrent plus de 400 Institutions dans près de 60 pays dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme ont participé les 11 et 12 juin 2009 à Bruxelles, à un séminaire consacré aux programmes européens dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme.

Organisé par la Délégation à la Paix, à la Démocratie et aux Droits de l’Homme et la Représentation permanente de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) auprès de l’Union européenne, en étroite collaboration avec la Commission européenne, cette nouvelle initiative s’inscrit dans le contexte de la mise en œuvre du Protocole d’accord, signé par l’OIF et la Commission européenne en 2006.

Le séminaire a permis aux participants de se familiariser avec le fonctionnement des institutions européennes, les instruments de financement et les programmes géographiques et thématiques en lien avec les préoccupations des réseaux francophones. Les thèmes développés lors du séminaire ont porté prioritairement sur la formalisation des dossiers de réponse aux appels à propositions, les principes de gestion du cycle de projet, les bases du montage budgétaire, les critères d’analyse et d’évaluation des dossiers.

Les interventions ont été assurées par les fonctionnaires de la Commission européenne, spécialisés dans les différentes thématiques inscrites au programme des travaux. Cette action fait suite à la réunion des Réseaux institutionnels de la Francophonie, tenue à Bucarest en juin 2008, avec la participation de la Commission européenne. A cette occasion, les réseaux avaient formulé le vœu de bénéficier d’une formation approfondie sur le thème de financements européens dans le domaine de la démocratie et des droits de l’Homme.

L’OIF apporte son soutien à ces réseaux. Elle favorise ainsi le développement d’espaces de coopération professionnalisée privilégiant l’échange d’expériences et de savoirs, l’approfondissement de la concertation francophone sur des thèmes d’intérêt comme et le développement de capacités et d’outils de travail comparatifs.

L’AHJUCAF était représentée par son président, Monsieur Ghaleb GHANEM, président de l’AHJUCAF, ainsi que par Monsieur Guillaume Adreani, assistant de l’AHJUCAF, au titre du secrétariat général.

 
  • Facebook
  • RSS Feed